Sauver les marronniers, c’est possible !


 

Comme vous le savez certainement, le marronnier d’Inde, très répandu en Europe et en Amérique du nord, est attaqué depuis plusieurs années par un minuscule papillon (3mm) dont la chenille ravageuse est appelée 'mineuse' (cameraria ohridella) ou 'teigne minière du marronnier'.

Cet insecte, dont la chrysalide hiverne dans les feuilles mortes tombées à l’automne, se
nourrit du tissu de remplissage des feuilles et provoque le dessèchement prématuré de
celles-ci en été, affaiblissant les marronniers d’année en année. La solution la plus efficace
serait de brûler toutes les feuilles chaque automne pour endiguer le développement du
parasite. Malheureusement, cette solution est difficilement réalisable.

Ceci dit, des alternatives très efficaces existent! En effet, il est possible de capturer les insectes femelles en plaçant des pièges à phéromones dans le houppier des arbres. Cette opération doit être répétée chaque année pour être efficace mais offre des résultats spectaculaires.

La lutte biologique intégrée peut également être efficace ainsi que la présence de prédateurs naturels tels que les mésanges (bleue, charbonnière ou nonnette) ou encore certaines sauterelles (Meconema meridionale), friandes des chenilles.

Dautant plus que la mineuse n’est pas leur seul ennemi. En effet, les marronniers sont également attaqués par le chancre bactérien, le pseudomonas syringae. Cette bactérie peut provoquer d’importantes nécroses et dégradations de bois et terrasse littéralement les jeunes sujets. Malheureusement, à ce jour, aucun traitement connu n’est efficace contre cette maladie.

Il est urgent d’aider les marronniers à lutter contre la mineuse, sans quoi ils finiront par disparaître. N’hésitez pas à faire appel à nos services pour un diagnostic sur vos arbres et pour le développement d’une stratégie de lutte leur permettant de faire face.